Actualité

Actualités - 03 octobre 2018

Brûlage de feuilles mortes

Les feuilles mortes qui tomberont sous peu pourraient faciliter la perte de contrôle des incendies, surtout si l’automne est à la hauteur de l’été 2018 que nous avons connu. Chaque automne, les pompiers municipaux et la SOPFEU interviennent sur 5 incendies allumés par la perte de contrôle d’un brûlage.

Le vent a facilement de l’emprise sur les feuilles mortes. En plus de les assécher, il les fait voyager d’un endroit à un autre. Situation qui, lors d’un brûlage, pourrait entraîner des dommages, oui à la forêt, mais aussi à des résidences ou à d’autres biens. C’est pourquoi la SOPFEU recommande à la population d’éviter le brûlage et d’opter pour des solutions écologiques comme le compostage, la tonte des feuilles mortes ou encore la cueillette des résidus verts.

L’automne étant encore propice aux incendies de forêt, la SOPFEU poursuit le calcul du danger d’incendie jusqu’au 31 octobre. Il y a encore plusieurs belles journées ensoleillées à venir, il est important de continuer à le consulter quotidiennement.

Retrouvez le danger d’incendie sur notre site Web ou téléchargez notre application mobile sur iOS ou Android.